Discussion avec l’humoriste Emna Achour

Emna Achour est une humoriste émergente qui ne cesse de séduire le public québécois. En effet, féministe et engagée, Emna Achour parle de sujets importants qui font réfléchir a travers son humour. Cette semaine, nous avons eu la chance de parler avec Emna pour en savoir plus sur elle.

Emna Achour
Photo by Martin Métivier

Comment décririez-vous votre style d’humour?

Considérant le fait que je ne fais pas de blagues sur mon « chum con qui ne se ramasse pas » ou sur les « influenceuses niaiseuses », je dirais que je fais de l’humour engagé. Je « punch up » comme on dit. Je dénonce, je suis baveuse, mais toujours avec le sourire.

Quelles sont certaines de vos influences ?

J’adore Virginie Fortin, Coco Belliveau, Catherine Ethier, Tranna Wintour, Manal Drissi… dans le fond, si tu es une femme en humour, il y a de bonnes chances que je t’aime déjà. Et j’aime aussi beaucoup Adib Alkhalidey pour la richesse de ses mots, son talent pour analyser et vulgariser des situations de manière touchante et aussi très drôle.

Quel était votre humoriste préféré en grandissant ?

J’adorais Gad Elmaleh. Le temps de verbe au passé est important haha. Malheureusement, je ne peux continuer de respecter et de soutenir un humoriste qui vole des blagues aux autres. L’intégrité, c’est à la base de notre métier.

Quel est votre humoriste préféré maintenant ?

Virginie Fortin

Quel est votre rituel d’avant-spectacle ?

Je n’en ai pas vraiment. Je suis beaucoup plus décontractée avant un spectacle qu’à mes débuts. Maintenant, je peux jaser avec mes collègues et relaxer avant un show sans problème, tant que je réussis à prendre un 10 minutes pour être dans ma bulle et réviser mon texte une dernière fois avant de monter sur scène.

Quel est l’endroit préféré où vous avez joué ? Pourquoi?

J’ai adoré jouer au Lion d’Or tout simplement parce que c’est une salle mythique et magnifique, et aussi parce que c’est sur cette scène que j’ai participé à des spectacles que j’adore comme le Cabaret des Sorcières et le Womansplaining show.

Quel est votre sketch préféré que vous avez écrit et pourquoi en êtes-vous fier?

Le tout premier. Mon numéro dit « de présentation » que j’ai répété et répété partout et qui est ultimement celui qui m’a fait connaître et qui a été ma porte d’entrée dans le milieu.

Quel est votre moyen préféré de trouver de nouveaux sketchs/humoristes ?

Je suis l’actualité, surtout politique. Les blagues s’écrivent toutes seules!

Racontez-nous une blague sur votre ville.

J’étais journaliste sportive dans mon ancienne vie. Au cégep, un de mes profs – quand il a su que j’aimais le hockey et qu’avec le Brun de ma face, je n’étais pas une Tremblay – m’a dit: « Vous aimez le hockey? Mais quel magnifique exemple d’intégration vous êtes! » Je lui ai répondu: « Monsieur… je suis née à Hochelaga-Maisonneuve en 1990; ÇA, c’est de l’intégration. La seule autre famille arabe, on la croisait une fois par mois le jour du 30% de rabais au Village des Valeurs sur Pie-IX. »

Avez-vous quelque chose à promouvoir en ce moment?

Je suis aussi collaboratrice à l’émission Pénélope sur ICI Première et je co-animerai un podcast féministe à l’automne dont je ne peux divulguer le nom pour l’instant. Il faudra me suivre sur les réseaux sociaux pour en savoir plus!

Où pouvons-nous vous suivre ?

@emnaachour sur Instagram, TikTok, Twitter et Facebook!

Quel est un autre humoriste local que nous devrions connaître ?

Coralie LaPerrière. J’adore sa vivacité d’esprit et la qualité de ses textes. Elle gagne vraiment à être connue.

 

 

About Sofia Touboul 141 Articles
Multicultural artist and videographer. Her French and Colombian parents and her childhood in Israel led to a severe coffee, croissant, and shakshuka addiction. Obsessed with Instagram, she loves to share her life experiences. Follow Sofía on Instagram @sofiatouboul