Discussion avec l’humoriste Marie-Hélène Racine-Lacroix

Autrice, illustratrice, streameuse et humoriste, Marie-Hélène Racine-Lacroix nous dévoile sa personnalité a travers ces différentes pratiques. Dans ses spectacles, Marie-Hélène n’hésite pas à aborder des sujets encore tabous à notre époque tels que la grossophobie et les dénonce à travers son humour à caractère social. C’est une humoriste émergente à ne pas manquer tant par sa personnalité que par ses sketchs à mourir de rire. Cette semaine nous avons eu la chance de parler avec Marie- Hélène pour en savoir davantage sur elle. Vous pouvez la retrouver lors de ses deux nouvelles éditions du spectacle «F*ck ta grossophobie!». Le 5 octobre au Théâtre Sainte-Catherine à Montréal et le 12 novembre à la Taverne Grande Allée Comédie Club, à Québec.

Marie-Hélène Racine-Lacroix

Comment décririez-vous votre style d’humour?

Sur scène, je pars souvent de mes expériences de vie et de mes réflexions pour faire un humour à caractère social. Dans d’autres médiums, j’aime créer des personnages et explorer le monde de l’absurde. Je peux être bien niaiseuse, au besoin!

Quelles sont certaines de vos influences ?

Adolescente et jeune adulte, j’ai beaucoup écouté d’humour à la télé, comme les Appendices et Les pieds dans la marge. Ça a clairement influencé mon humour. J’ai aussi lu énormément de bandes dessinées, et des auteurices comme Cathon et Xavier Cadieux font partie de mes inspirations encore aujourd’hui.

Quel était votre humoriste préféré en grandissant ?

Je regardais tout ce qui se passait en humour au Québec, avec une place spéciale dans mon cœur pour Lise Dion et Laurent Paquin!

Quel est votre humoriste préféré maintenant ?

C’est difficile à dire, il y a tant de gens incroyablement talentueux et brillants! Au Québec, j’adore Virginie Fortin et Catherine Éthier. Dans l’anglophonie, j’admire beaucoup James Acaster et Hannah Gatsby.

Quel est votre rituel d’avant-spectacle ?

J’écris toujours l’ordre de mes blagues dans un cahier, même si je pense les connaître par cœur. Si je suis bien anxieuse, ça se peut que j’aille sautiller dans un coin.

Quel est l’endroit préféré où vous avez joué ? Pourquoi?

Gatineau! J’en suis originaire, mais je n’étais jamais allée y jouer avant cet été. J’y suis allée avec le Womansplaining, dont les spectacles sont toujours particulièrement géniaux. Mes tantes et ma grand-mère m’y ont vu sur scène pour la première fois. Je ne leur ai pas trop fait honte, alors mission réussie!

Quel est votre sketch préféré que vous avez écrit et pourquoi en êtes-vous fier?

Pour l’instant, c’est mon numéro qui parle de comment les hommes me traitaient en tant que femme grosse, quand je sortais encore avec eux avant mon coming out. Ils fonctionnent très bien tout en dénonçant la fétichisation et la grossophobie. Quand je l’ai écrit, je ne m’attendais pas à la dose d’amour que j’allais recevoir de gens ayant vécu des choses similaires. Une amie m’a même confié qu’il avait fait réfléchir ses amis de gars à comment ils traitaient les femmes, je ne peux pas demander mieux!

Quel est votre moyen préféré de trouver de nouveaux sketchs/humoristes ?

De toujours avoir un cahier ou mon téléphone sur moi, parce que l’inspiration peut venir de n’importe où. Sinon, j’aime partir de trucs gênant ou embarrassant qui me sont arrivé, et ça j’en manque pas.

Avez-vous quelque chose à promouvoir en ce moment?

Il y aura deux nouvelles éditions du spectacle «F*ck ta grossophobie!». Le 5 octobre au Théâtre Sainte-Catherine à Montréal et le 12 novembre à la Taverne Grande Allée Comédie Club, à Québec. J’écris aussi des chroniques pour Urbania!

https://lepointdevente.com/billets/fcktagrossophobie

https://lepointdevente.com/billets/f-cktagrossophobieqc

https://urbania.ca/auteurs/marie-helene-racine-lacroix

Où pouvons-nous vous suivre ?

Marie-Hélène Racine-Lacroix sur Facebook, @marie.helene.racine.lacroix sur Instagram et Marie_Danger sur Twitch! Je suis facile à trouver en général avec un nom comme ça.

Quel est un autre humoriste local que nous devrions connaître ?

Autre question très difficile! Alexandre Forest et Anne-Sarah Charbonneau sont deux de mes gros coups de cœur dans la vie et sur la scène.

 

 

About Sofia Touboul 141 Articles
Multicultural artist and videographer. Her French and Colombian parents and her childhood in Israel led to a severe coffee, croissant, and shakshuka addiction. Obsessed with Instagram, she loves to share her life experiences. Follow Sofía on Instagram @sofiatouboul