Discussion avec l’humoriste Evelyne Roy-Molgat

Âgée de tout juste 21 ans, Evelyne RoyMolgat est une humoriste émergente qui a su faire ses preuves. Avec des performances entre l’Ontario et le Québec, cette humoriste renvoie un vent de fraîcheur sur la scène humoristique. Nous avons eu la chance de parler avec Evelyne pour en savoir plus sur elle.

Evelyne Roy Molgat

Comment décririez-vous votre style d’humour?

J’ai un style très authentique et amical. C’est comme si ta grande chum te racontait des niaiseries autour du feu de camp. J’aime aussi beaucoup faire du crowdwork parce que les gens me font énormément rire et j’aime pouvoir leur permettre de participer au show.

Quelles sont certaines de vos influences ?

Le rock progressiste (joke), je m’inspire beaucoup de ma vie en campagne dans un petit village en Ontario. J’aime parler de la différence entre l’Ontario et le Québec et entre la campagne et la ville. Sinon une de mes grandes influence est ma mère, haha parce que j’ai beaucoup trop de numéro où je parle d’ elle.

Quel était votre humoriste préféré en grandissant ?

En grandissant je connaissais par coeur les spectacles de Louis-José Houde et Rachid Badouri! (J’avais beaucoup de temps libre).

Quel est votre humoriste préféré maintenant ?

J’ai vraiment un gros coup de cœur pour Josiane Aubuchon, Jo Cormier et Adib Alkhalidey.

Quel est votre rituel d’avant-spectacle ?

Avant un show j’aime vraiment aller courir, ça me fait penser à autres choses et ça canalise mon énergie. Après ma course j’aime bien faire une sieste pour être reposer avant le show (et parce que je suis une petite grand-mère). Puis finalement, juste avant d’embarquer sur scène j’aime me rappeler que c’est juste des jokes, on fait ça pour le fun, et me rappeler que je suis chanceuse de faire ce que j’aime.

Quel est l’endroit préféré où vous avez joué ? Pourquoi?

À Montréal, j’aime beaucoup jouer au bordel comedie club! Sinon à l’extérieur de Montréal, j’adore la soirée d’humour que je chronique au Boq et bière à Sherbrooke, le public là bas est incroyable!! Sinon, il y a aussi le Foutoir comedie club à Terrebonne qui est une super belle place pour l’humour.

Quel est votre sketch préféré que vous avez écrit et pourquoi en êtes-vous fier?

Le numéro dont je suis le plus fière et mon numéro sur le fait que je suis métis autochtone. C’est une grande fierté pour moi et c’est un sujet qui est important. En grandissant je n’avais pas de modèle qui me ressemblait donc avec ce numéro là je me dis que je le suis peut-être pour d’autres jeunes métis autochtones qui ont eu la même expérience que moi.

Quel est votre moyen préféré de trouver de nouveaux sketchs/humoristes ?

Souvent je note dans mon cell plein d’idées qui me passent par la tête et lorsque je veux écrire j’aime aller m’asseoir dans un café, sortir ma liste d’idées, en choisir une et écrire par rapport à cela.

Racontez-nous une blague sur votre ville.

Moi je viens d’un petit village en Ontario qui s’appelle L’Orignal. C’est quand même cute comme nom de village, L’Orignal, parce qu’ il y a vraiment des orignaux à l’Orignal. Mais pas loin de chez moi il y a un village qui s’appelle…Grenville.

Avez-vous quelque chose à promouvoir en ce moment?

Je suis la nouvelle animatrice de l’open mic du Bordel Comedie club chaque mardi soir!! Sinon je publie des tiktoks à peu près tous les jours et sur mon instagram je publie des extraits de moi sur scène.

Où pouvons-nous vous suivre ?

TikTok et Instagram @evelyne.r.m c’est vraiment là que je publie toutes mes jokes. Cherche moi pas sur facebook, je suis trop jeune pour ça haha.

Quel est un autre humoriste local que nous devrions connaître ?

Il y en a tellement!! Mais vraiment ça vaut la peine d’aller jeter un coup d’œil à Lucas Boucher (qui vient de sortir son show solo sur spotify) et à Alex Lévesque (qui fait des bandes dessinées humoristiques). Ces deux-là me font beaucoup rire!

 

 

About Sofia Touboul 141 Articles
Multicultural artist and videographer. Her French and Colombian parents and her childhood in Israel led to a severe coffee, croissant, and shakshuka addiction. Obsessed with Instagram, she loves to share her life experiences. Follow Sofía on Instagram @sofiatouboul