Charitable Choices: Jacqueline Sultan de L’Apathie C’est Plate

Alors que peu de leurs amis avaient l’intention de voter aux élections fédérales de 2004, 3 amis ont lancé une campagne électorale encourageant les jeunes à exercer leur droit démocratique. 18 ans plus tard, L’apathie c’est plate est un organisme de bienfaisance non partisan qui accompagne et éduque les jeunes à devenir des citoyens qui participent activement à la processus démocratique canadien, au-delà du vote. Nous nous sommes entretenus avec Jacqueline Sultan, directrice de la communication et de l’engagement stratégique, pour en savoir plus à leur sujet.

L'Apathie C'est Plate

Décrivez votre organisation caritative/à but non lucratif en quelques phrases.

L’apathie c’est plate c’est l’histoire de 3 jeunes qui, lors d’une fête se sont rendus compte que peu de leurs ami.e.s avaient l’intention de participer aux élections fédérales de 2004. Ils ont donc entamé une campagne de VOTE dans le but de mobiliser les jeunes à se rendre aux urnes.18 ans plus tard, L’Apathie c’est plate est un organisme de bienfaisance, non partisan, qui soutient et éduque les jeunes à devenir des citoyen.ne.s qui participent activement au processus démocratique canadien, et ce au delà du vote. Tout au long de l’année, nous mobilisons les jeunes Canadien.ne.s grâce à nos programmes BÂTIR and AGIR, nos campagnes VOTE et nos événements populaires tels que les Points de partage.

Quel problème vise-t-il à résoudre ?

Nous souhaitons outiller la jeunesse canadienne afin qu’elle ait les connaissances et les ressources nécessaires pour être actrice de changement dans sa vie quotidienne.

Notre vision est que chaque canadien.ne soit impliqué.e et inclus.e de manière significative à tous les niveaux de la démocratie et ce indépendamment de son origine ethnique, sexe, ou statut socio-économique.

Quand l’avez-vous commencé/l’avez-vous rejoint ?

J’ai rejoint l’organisation en janvier 2022

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous impliquer ?

Les jeunes d’aujourd’hui sont les dirigeant.e.s de demain. La société tout entière bénéficie lorsque les jeunes sont sensibilisé.e.s et font partie intégrante du changement.

Rejoindre L’Apathie c’est plate signifiait pour moi l’opportunité de contribuer favorablement à l’épanouissement de la démocratie Canadienne.

Comment était la situation lorsque vous avez commencé ?

À mon entrée en poste, j’ai été agréablement surprise de constater d’une part la variété de manières d’interagir avec les jeunes que l’organisation met en place (événements virtuels, programmes, infolettres, partenariats etc.) et d’autre part le grand intérêt que les jeunes canadien.ne.s portent à la compréhension de notre système démocratique.

Comment cela a-t-il changé depuis ?

Dans la dernière année, on observe une sorte de dichotomie dans les intérêts des jeunes. Ceux et celles-ci ont autant envie d’en apprendre davantage sur les possibilités d’évoluer dans la sphère politique (les rôles et postes disponibles) que sur les différentes manières de s’impliquer sans pour autant avoir un rôle de ‘’politique’’ (activisme, engagement communautaire etc).

Notre rôle est par ailleurs de créer un lien et de soutenir la jeunesse canadienne afin qu’elle ait les compétences d’évoluer dans ces 2 contextes.

L'Apathie C'est Plate

Que faut-il faire de plus ?

Nous devons demeurer à l’écoute des jeunes tout en intégrant que la jeunesse canadienne n’est pas un monolithe, loin de là. Nous devons les inclure à tous les échelons du processus de prise de décision et leur ouvrir les portes qui jusqu’aujourd’hui leur demeurent
malheureusement fermées.

Comment nos lecteurs peuvent-ils aider ?

Nous encourageons les jeunes à participer à nos événements, à échanger avec nous via les réseaux sociaux ou par email, partager leurs expériences et surtout à s’encourager mutuellement. Nous offrons de belles opportunités de bénévolat et nous invitons ceux et celles qui en ont les moyens de faire un don pour nous aider à mener à bien nos projets.

Avez-vous des événements à venir?

Nous sommes actuellement en période de recrutement pour notre programme AGIR (fin 8 mai 2023), et allons entamer la toute nouvelle version des Points de partage, une version nomade et encore plus inclusive pour les jeunes.

Par ailleurs, nous organisons un concert Nous avons bien des projets intéressants à ne pas manquer!

Où pouvons-nous vous suivre ?

Nous sommes très présents sur les réseaux sociaux @apathyisboring et biensur via notre site web.

Quelle est une organisation caritative locale géniale que vous aimez ?

Nous en aimons beaucoup! On peut nommer entre autre Head and Hands, Santrapol Roulent, Yes Montreal, Resilience Montreal ou encore Dépôt alimentaire NDG.

 

 

About Demian Vernieri 369 Articles
Demian is an Argentinian retired musician, avid gamer and editor for the Montréal Guardian, Toronto Guardian, Calgary Guardian and Vancouver Guardian websites.