“A Day in the Life” avec la comédienne Philomène Bilodeau

Dès toute petite, Philomène Bilodeau apprend à naviguer son imaginaire pour se distraire, se connaître et s’émanciper.

Entourée de parents aimants, jeunes de cœur et artistes, elle apprend à combler les creux du quotidien en enfilant les différentes peaux des personnages qu’elle invente, qui la touchent et qui la font voyager. Philomène sait que pour s’innover, il nous faut une posture d’espionne du naturel de l’Autre, une forme d’attention pour les vulnérabilités du monde.

Attelée d’une capacité exceptionnelle d’empathie, issue de sa soif inépuisable à connaître les différents imaginaires qui peuplent sa réalité, il n’y a pas de doute : Philomène sait jouer.

Après un parcours collégial en lettres, elle décide finalement de se lancer dans la course des auditions pour les écoles de théâtre. Retenue à Saint-Hyacinthe, elle s’engage dans l’expérience tumultueuse de la formation d’acteur.rice.s, toujours bien confrontante pour l’Égo de ses aspirant.e.s. Néanmoins, Philomène a l’oeil d’un lynx, elle voit loin, elle sait plus que tout comment sublimer son nombril pour servir sa passion. Elle s’abandonne dans tous les défis que l’École lui présente, fière de représenter chacun.e.s des vies qui étoffent son expérience d’actrice, de femme et d’artiste. En effet, elle apprend à tous les niveaux et souhaite connaître tous les angles liés à son métier. La rectitude de son dévouement à l’apprentissage nourrit son écriture comme son jeu. Ses atouts s’accumulent à l’aube de sa jeune vie prometteuse.

Biographie écrite par Kim Béchard, soeur de coeur depuis l’enfance.

Philomène Bilodeau

Dernière journée de tournage sur le film Que ta volonté soit faite, il faisait beau et froid!!

Philomène Bilodeau
Sur le plateau du court-métrage d’Eloi Baril Pour emporter. En compagnie du comédien Bruno Marcil. À la caméra, Camille D. Gendreau.
Philomène Bilodeau
Au moins une fois par année, depuis l’âge de 6 ans, je me rend aux Îles-de-la-Madeleine pour y retrouver ma meilleure amie Kim, et une famille que nous nous sommes créée ensemble.
Cette photo date de septembre dernier, où mon chien et moi étions pris dans un ouragan qui nous a forcé à 16h en mer, pour enfin atteindre sains et saufs nos belles îles.
Image du court-métrage Université de Sisyphe, un film d’Étienne Pouy et des étudiants de l’Université de Montréal, avec mon grand ami Dominik 𝖣agenais.
Ma dernière journée de tournage sur le plateau de Toute la vie pour interpréter Mari-Jo Poirier, une adolescente atteinte de sclérose en plaques.
Mon partenaire Yan Héroux et moi après un enchaînement “intense” du spectacle On achève bien les chevaux, spectacle qui a malheureusement été annulé en raison de la pandémie.
À l’école de théâtre, je jouais la malade Anna dans Les bas fonds, accompagnée de mon mari (ici mon ami et comédien Jérémie Gariépy-Ferland)
Philomène Bilodeau
Lecture de la pièce Ne passez pas Go, de Ulrike Syha, traduite et mise en scène par Thomas Lussier. Photo de Maxime Paré Fortin.

***

Dans quel quartier es-tu?

Je suis revenue dans mon quartier d’enfance depuis juillet, à Outremont. Mes parents habitent encore ici, ce qui fait que je suis à 3 pas de chez mon père et 2 de chez ma mère.

Que fais-tu?

Je suis principalement comédienne, mais je pense que la vie est large et remplie d’avenues qui peuvent nous passionner.

Je me consacre donc beaucoup à tout ce qui a trait au jeu, que ce soit au théâtre, au cinéma, à la télévision ou à en voix.

Mais je tente aussi de m’intéresser à ce qui m’entoure et de me lancer dans des projets d’écriture, de danser et de partir en voyage quand mon horaire me le permet.

Sur quoi travailles-tu actuellement?

En ce moment, mille projets, petits et grands, mais qui m’amènent beaucoup de bonheur.

Dans le dernier mois, j’ai fait du théâtre audio, un pièce qui sortira en balado à l’automne prochain et que j’ai eu un plaisir fou à enregistrer.

J’ai tourné quelques jours pour la série Cerebrum saison 2, et participé à des pilotes pour des web-séries vraiment intéressantes qui je l’espère, auront le financement pour voir le jour.

Où pouvons-nous trouver ton travail?

Dans la série Toute la vie, j’interprète le personnage de Mari-Jo Poirier, qui évolue dans la série depuis cet automne.

Les épisodes sont disponibles sur Tou.tv. Sinon, la sortie du film Que ta volonté soit faite, de Nathalie Saint-Pierre, que j’ai tourné principalement l’été dernier, est prévue en 2023.

Je serai également au théâtre l’hiver prochain, mais je vous laisse découvrir la programmation qui sortira probablement cet été.

Instagram

 

 

About Sofia Touboul 142 Articles
Multicultural artist and videographer. Her French and Colombian parents and her childhood in Israel led to a severe coffee, croissant, and shakshuka addiction. Obsessed with Instagram, she loves to share her life experiences. Follow Sofía on Instagram @sofiatouboul